Pour Dutronc, ça gaz toujours, j’y pense et puis j’oublie, c’est la vie ,c’est la vie !!!  4 millions de chaudières et moi et moi et moi, qu’attendent leurs remplacement, et moi et moi et moi, toute les fins de mois et ça fait quarante ans que sa dure, j’y pense et puis j’oublie, c’est la vie c’est la vie……

QUELQUES CHIFFRES SUR LE CHAUFFAGE AU GAZ

En France, 30 % des chaudières ont plus de vingt ans, et il s’en est passé des choses en vingt ans !!!!!! Le prix du gaz à grimpé de plus de 60%, et entre l’année 2010 et 2011 une augmentation record de 9,5% du prix du gaz ( source Eurostat ).

Ce qui place la France,  en terme du prix du gaz au dessus du prix moyen de la zone Euro de 4%.

Et il parait que ce n’est pas fini,  puisque des hausses de 15% serait à l’étude pour compenser le prix de nos importations de gaz qui sont en hausses, naturellement !!!!Et moi et moi et moi !!!!!!!! J’attends mon chèque toutes les fin de mois!

Obtenez plusieurs devis pour l’installation d’un chauffage au gaz

C’est vrai sur le plan de la politique énergétique de notre pays on ne peut que subir, mais à titre individuel on peut faire quelque chose qui peut nous permettre de moins subir les hausses de l’énergie, par exemple remplacer son ancienne chaudière gaz qui consomme beaucoup trop par des chaudières nouvelles générations qui sont plus petites en volume, moins bruyantes, plus esthétiques et consomment de 30 à 40% de moins suivant la technologie employée que les modèles de 1990, et 12 à 20 % de moins que les chaudières gaz des années 2000.

conseil cmarteau

Conseils de Cmarteau:

Les chaudières gaz, nouvelle vague, sont les chaudières gaz, basse température, les chaudières à condensation et les dernières arrivées, les chaudières à micro cogénération.

Les deux technologies permettent une amélioration très importante du rendement énergétique et les deux dernières sont éligibles au crédit d’impôt en 2013.

Voilà deux bonnes raisons de garder le moral et de changer votre ancienne chaudière gaz…et moi et moi et moi !!!!!! c’est la vie, c’est la vie…