PARQUET CONTRE COLLE MULTIFRISES OU MONOLAME ?

PARQUET CONTRE COLLÉ MULTIFRISES OU MONOLAME

PARQUET CONTRE COLLELes parquets contre collés qu’ils soient multifrises ou monolame sont tous les deux à mi chemin entre un parquet  bois massif  et un sol stratifié.

Les parquets contre collés pour pouvoir bénéficier de cette appellation doivent avoir une couche de bois superficielle minimum de 2,5 mm, dite couche d’usure. Le prix d’un parquet contre collé qu’il soit multifrise ou monolame  varie en fonction de la couche d’usure du bois, plus la couche superficielle de bois massif est épaisse et plus le prix est élevé,  dans le même temps plus votre parquet contre collé sera résistant.

Les couches d’usure d’un parquet contre collé  chez les fabricants varie de 2,5 mm à 6mm d’épaisseur. La couche d’usure du parement bois n’est pas le seul critère à prendre en compte pour le choix d’un parquet contre collé , car la dureté des essences de bois est un critère important pour la longévité de votre investissement.

Une couche d’usure de 2,5 mm composé d’un bois tendre s’usera très rapidement  tandis qu’un bois très dur ou dur comme le jatoba, le merbau, l’ipé ou l’iroko durera plus longtemps.

Recevez des devis pour la réalisation de parquet contre collé multifrises ou monolame

DIFFÉRENCE ENTRE UN PARQUET CONTRE COLLÉ MULTIFRISES OU MONOLAME?

La grande différence entre ces deux types de parquet contre collé provient de la qualité du contre parement. Le contre parement est l’âme de la lame de parquet : multi frises, l’âme est constitué de plusieurs couches, deux ou trois selon les fabricants, de contre plaqué ou matériaux synthétique compressées  et collées avec la fine couche de bois superficielle.

Cette technique d’assemblage du parquet contre collé n’autorise pas de grande dimension de lame de parquet , ni de grandes largeur de lames.

Le parquet contre collé monolame quant à lui permet la réalisation de lames de parquet très longues et larges et convient mieux pour des surfaces à parqueter de grandes dimension.

QUELLES SONT LES TECHNIQUES DE POSE D’UN PARQUET CONTRE COLLÉ?

Les fabricants de parquets contre collés proposent deux types de pose du parquet selon le DTU 51-2, la pose collée et la pose flottante, c’est à dire que le parquet repose sur le sol sans fixation.

Pour ce type de parquet, le plus sur ,pour éviter les effets de gondolement ou de déformation des lames est la technique collée, qui si elle est faite selon les règles de l’art, sur un support préparé et plan, offrira une finition durable, sans mauvaises surprises.

Obtenez 5 devis pour la pose de parquet

QUEL PRIX FAUT IL COMPTER POUR FAIRE RÉALISER UNE PIÈCE EN PARQUET CONTRE COLLÉ?

Les prix sont très variables, d’un fabricant à un autre et l’on trouve en premier prix, appellation parquet contre collé, à partir de 15 € / m2 jusqu’à 80 € /m2 et pour un prix de pose compris entre 20 et 30 € /m2.

Au delà de 50 € pour la fourniture d’un parquet contre collé, il est bon de comparer avec les prix d’un parquet massif, car le faible écart de prix entre un parquet massif et contre collé ne justifie pas l’achat de ce dernier.

QUELLES FINITIONS EXISTENT POUR UN PARQUET CONTRE COLLÉ?

Parquet contrecollé

Les finitions sont les mêmes que pour un parquet massif, elles sont réalisées en usine, le parquet contre collé étant posé fini.

L’aspect de surface de la couche de bois peut être lisse ou brossée, la finition pouvant être de quatre sortes :  satinée, demi brillante, brillante, ou huilée.

Quant aux essence du parement bois et à leurs coloration elles existent pratiquement dans toutes les nuances des plus clairs aux plus sombres, et dans toutes les couleurs.

Cependant faites attention surtout à la résistance plus ou moins élevé des bois , car un bois tendre même s’il est teinté comme un bois dur et lui ressemble, n’offrira pas, à terme, la même résistance au poinçonnement, rayures, et abrasion qu’un véritable bois dur.

Comparez plusieurs devis pour la réalisation de parquet

NOTRE CONSEIL

Le choix que vous ferez pour l’ achat de votre parquet contre collé, doit être fait en fonction de l’usage de la pièce à parqueter, cette considération est importante, pour la conservation de votre investissement, car un parquet contre collé même s’il est très beau d’aspect, doit pouvoir résister à l’usure du temps car à la différence avec un parquet massif, c’est qu’ il ne peut pas être poncé, ni réparé, il faut tout bonnement le remplacer quant il est usé.

Comparez plusieurs devis d’ artisan parqueteur en comparant les classes d’usage du parquet proposé et la dureté des bois de parement, et choisissez la qualité, gage de longévité de vos sols.

Maxime de Cmarteau : choix parquet contre collé : classe d’usure à étudier !!!!!!!

Commentaires clos.