PRIX ET RETOUR D’INVESTISSEMENT D’UNE PAC SUIVANT LES CLIMATS

LE RETOUR D’INVESTISSEMENT D’UNE POMPE A CHALEUR SUIVANT LES CLIMATS

Pompe a chaleur air airLe retour d’investissement d’une pompe à chaleur dépend bien évidemment du prix d’achat et d’installation de la PAC (Pompe à Chaleur), du calcul du coefficient de performance théorique COP, du COP à l’année COPA, et bien sur du climat et de l’isolation générale de la maison, sans oublier de prendre en compte l’évolution du coût de l’électricité sur les prochaines années.

Cela fait donc beaucoup de paramètres à prendre en compte dans l’équation du calcul du  point de retour de votre investissement pour l’achat d’une pompe à chaleur.

Les résultats sont totalement différents en ce qui concernent le retour d’investissement qu’il s’agisse de pac air air, pac air eau, ou pac géothermique à paramètres constants suivant les climats.

devis travaux moins cher pompe à chaleur

POINTS IMPORTANTS POUR CHOISIR UNE POMPE A CHALEUR

Le coefficient de performance à l’année ( COPA ):

Pompe a chaleur air eauLe COPA est véritablement l‘indicateur numéro 1 pour connaître les consommations électriques du compresseur de la PAC quelle quelle soit.

Le COP mesure la différence entre l’énergie consommée par le compresseur avec l’énergie restituée par la PAC pour chauffer le circuit de chauffage :  les données théoriques indiquées par les constructeurs sont des COP qui fonctionnent pour des périodes ou la température extérieur n’est pas trop froide car au delà d’un certain seuil de température négative le COP baisse dans des proportions très importantes pour arriver à 1 pour 1 c’est à dire 1 kw consommé pour 1 kw de chaleur produite ou même jusqu’à l’arret de la PAC.

Le COPA doit prendre en compte une année complète de chauffage et non pas un moment choisi par les constructeurs de PAC. Les chiffres obtenus sont nettement inférieur au COP et permettent en fonction des climats, de l’isolation de la maison, de pouvoir choisir le type de PAC le plus adapté et la puissance requise la plus pertinente pour calculer le retour d’investissement de votre PAC.

En fait c’est comme pour les constructeurs automobiles qui indiquent la consommation d’essence théorique sur circuit qui ne peut pas correspondre à la véritable consommation que vous aurez en ville ou sur la route !!!!!!

En règle général :

  • Pour climat de montagne ou zone hivernale prolongée et froide évitez l’achat de pompe air air ou air eau qui ne pourront pas s’amortir. Privilégiez l’installation d’une PAC géothermique, couplée avec un chauffage par le sol à basse température ou de grands radiateurs basse température.

  • Pour le climat où l’hiver est de courte durée et les températures négatives peu fréquentes l’achat d’une pompe air air ou pac air eau restera l’investissement le plus rentable avec une durée d’amortissement certainement inférieure à 10 ans si la maison est correctement isolée.

  • Quel que soit le type de pompe à chaleur que vous envisagez d’acquérir il faudra renforcer l’isolation thermique de la maison car de toutes les manières l’énergie la moins chère c’est celle que l’on ne consomme pas !!!!!!

devis travaux moins cher pompe à chaleur

NOTRE CONSEIL

Avant de vous engagez dans un quelconque remplacement de chauffage pour une pompe à chaleur ou autres il faut faire faire un bilan énergétique complet de la maison qui va recenser les points techniques sur lesquels il faudra travailler en complétant l’isolation thermique, le renouvellement de l’air, l’étanchéité de toutes les menuiseries extérieures. Car installer un nouveau mode de chauffage sans améliorer les performances du bâti ne vous permettra pas de diminuer votre consommation de chauffage.

Maxime de Cmarteau :   Pompe à chaleur et climat :   le choix tiens compte du COPA

Vous voulez EN SAVOIR PLUS? Alors cliquez sur LE GUIDE DÉTAILLÉ DES PRIX POMPES À CHALEUR 

Commentaires clos.